Bilan de la saison 2017 des arbitres

 

À l’image des statistiques liées aux joueurs, le nombre d’arbitres accrédités au Québec est en forte hausse. Il s’agit d’un défi très intéressant pour les différentes régions qui entraine des conséquences insoupçonnées : augmentation du nombre de formations offertes en région, davantage de supervisions à réaliser, sans oublier les pièces qui s’ajoutent au casse-tête des assignations. C’est avec grand enthousiasme que le Comité provincial et les représentants régionaux ont mis la main à la pâte afin d’offrir un service de qualité à l’ensemble de nos officiels.

 

Nouveauté en 2017, l’application de la règle du 60 secondes est venue modifier le travail des arbitres. Chronomètre en main, les arbitres des buts doivent maintenant être aux aguets afin d’accélérer les matchs. Beaucoup de difficultés appréhendées ne se réalisèrent pas et l’implantation de cette nouvelle procédure fut au-delà de nos attentes. Certes, le travail doit se poursuivre en 2018 et il y a assurément place à amélioration pour gagner en efficacité. Inutile de vous dire que nous y mettrons tous les efforts nécessaires dès le premier « Playball » de la prochaine saison.

 

Également le processus de sélection des arbitres pour les différents championnats provinciaux était un enjeu de taille pour notre comité et  fut l’objet d’une restructuration afin de mieux cibler les meilleurs candidats. Grâce à l’excellent travail des représentants régionaux et des superviseurs de championnats, la qualité de l’arbitrage fut à la hauteur de nos attentes. Toutefois, la pression mise sur les régions qui accueillent de multiples championnats en même temps rend les assignations complexes et nous devrons trouver un moyen afin d’aider les régions hôtesses.

 

Parmi les autres défis à relever, la direction-générale de Baseball Québec a offert un soutien important afin d’améliorer la communication et l’offre de service aux arbitres du Programme excellence en arbitrage. Après un stage apprécié de la grande majorité des arbitres présents, la nomination de Stéphane Dupont à titre de conseiller spécial en arbitrage a permis une communication soutenue tout au long de la saison, sans compter les nombreux conseils pratiques que ce dernier a pu distribuer aux arbitres sous sa supervision.


Pour nous suivre sur les médias sociaux:

Facebook

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand