Arbitres: retour sur la saison 2019

 
Si l’oisiveté est la mère de tous les vices, le comité provincial a mené une existence exemplaire en 2019. Dans un contexte où notre sport est en pleine croissance, nos activités visent à améliorer constamment l’offre de service tout en prenant en considération une potentielle pénurie d’officiels.

D’entrée de jeu, en 2019, l’embauche de nombreux officiels québécois au sein de la ligue Can-Am était une percée attendue depuis belle lurette. Enfin, nos officiels d’élite ont eu l’opportunité de se faire valoir au niveau professionnel. Il s’agit d’une grande fierté pour notre organisation. L’embauche de nos meilleurs éléments chez les pros a toutefois un effet pervers non négligeable : nous devions combler nos assignations avec moins d’officiels disponibles. Des plus hautes sphères du baseball québécois jusqu’au baseball régional, nous avons travaillé d’arrache-pied pour minimiser l’impact de la pénurie de personnel. Essoufflés et épuisés, malgré quelques épisodes très passagers de frustration, nous considérons avoir relevé le défi tant bien que mal.

Quant à nos efforts afin d’améliorer notre relève, nous avons mis sur pied dans la dernière année le Programme de développement des arbitres (PDA). La mission de ce programme est principalement de mieux préparer les arbitres qui seront actifs lors des différents championnats provinciaux, donc par le fait même de donner une formation et un encadrement de haute performance aux meilleurs éléments actifs en région. Les résultats sur le terrain furent à la hauteur des attentes, c’est le moins que l’on puisse dire. Quant à l’initiative en elle-même, elle fut grandement appréciée des participants et nous n’hésiterons pas à la reconduire en 2020. Nous souhaitons même offrir cette formation à un plus grand nombre d’officiels. Finalement, nous ne pouvons oublier de souligner la participation exceptionnelle d’Yves Gagnon, qui a su mettre ses très nombreuses années d’expérience au service du développement de nos arbitres au sein du Programme de développement des arbitres. Sa participation fut un élément clé dans la réussite de ce projet.

En terminant, comme chaque année, le président du comité provincial des arbitres, Jean-François Arsenault, ne peut passer sous silence la contribution des membres du comité, Simon Blanchette, Patrick Allard, Philippe Lamoureux, Marc Genest et Mitch Levis au maintien de la qualité de l’arbitrage au Québec.

Pour nous suivre sur les médias sociaux:

Facebook

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand