Old Hoss: Une personne grande, forte et fiable.

Ce bon vieux Charles est né le 11 décembre 1854 et il est décédé le 5 février 1897 à l’âge de 42 ans. Il aura, à sa façon bien unique, marqué le monde du baseball et les ligues majeures. Il a connu une carrière de 12 ans qui l’aura vu jouer, entre autres, pour Buffalo, Providence, Boston et Cincinnati!

Il a été nommé au Temple de la renommée en 1939. Comme adolescent, il travaillait en boucherie avec son père et jouait au baseball semi-pro dans l’Illinois pour l’équipe de Bloomington. Il a fait ses débuts dans les majeures pour les Bisons de Buffalo comme 2e but, lui qui fut élu au Temple de la renommée comme lanceur. Pas longtemps après, il est retourné pour son équipe semi-pro à cause de ses performances médiocres au 2e but!

Il était le lanceur numéro 2 de son équipe semi-pro quand elle a affronté, en partie d’exhibition, Les Gray’s de Providence, un club des ligues majeures. Il a tellement impressionné les dirigeants de Providence qu’il a été engagé sur le champ même pour la rondelette somme de 1400$ par mois.

En 1884, grâce au turbulent et alcoolique lanceur Charlie Sweeney, la carrière de Old Hoss allaitprendre un autre tournant ! Sweeney fut banni du baseball majeur pour plusieurs frasques sur et hors terrain. Probablement que je pourrais en faire une chronique un jour ! Le problème de l’époque était bien simple, la rotation de lanceur ne contenait que deux lanceurs et aucun releveur. Nous étions au Far West du baseball ! Nous n’étions pas à l’époque du «lance pas plus que 100 lancers par partie, ce n’est pas bon pour ton bras !». Il restait 40 parties à jouer dans la saison régulière.

Charles «Old Hoss» Radbourn a remporté 36 de ses 40 parties. À la fin de la saison, il ne pouvait plussoulever son bras par-dessus son épaule.

En1884 il a lancé pendant 678 manches ce qui est à des années-lumière du record de plus de manches en 2019 par Justin Verlander de 223! C’est carrément le triple. Une ronflante moyenne de 1.38, 60 victoires qui d’ailleurs sont toujours le record des majeures en une saison. Record qui, je confirme ici ce matin, ne sera jamais battu!

De plus, il a lancé tous les matchs de la série mondiale cette saison-là en plus de remporter la triple couronne (victoire, moyenne et retrait sur des prises).

La légende de «Old Hoss» Radbourn est née en 1884 et maintenant résistera à l’épreuve du temps!

 
 
 
 

Pour suivre le Barbu de ville sur les médias sociaux:

Facebook

Twitter

Instagram

 

Et pour suivre Baseball Québec sur les médias sociaux:

Facebook

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand