Une toute nouvelle formule pour nos joueuses de baseball de la haute performance de 17 ans et plus

 

Vanessa Riopel, nouvelle coordonnatrice au baseball féminin, effectue un changement majeur au niveau de la structure haute performance afin de mieux encadrer l’élite féminine au Québec. «Nous avons deux objectifs dans cette démarche, mentionne la nouvelle coordonnatrice. Garder nos filles un peu plus âgées dans la haute performance et offrir à nos joueuses 19U une meilleure opposition en compétition».

Plusieurs filles un peu plus âgées devaient cesser de jouer élite parce qu’elles n’avaient plus d’option d’encadrement. Il fallait créer un palier d’accueil durant toute la saison estivale pour ce groupe de filles élites. Nous croyons aussi qu’en affrontant des filles plus matures, notre groupe de filles 19U verra sa compétitivité augmenter au fil des semaines. Cette nouvelle approche favorisera nos futures initiatives comme celle d’instaurer d’une structure d’encadrement au niveau du cégep et de l'université dans les prochaines années.

Le nouveau programme rassemblera nos meilleures joueuses du Québec 17 ans et plus afin de les faire évoluer ensemble, mais également dans l’adversité pour continuer à progresser. «En échangeant avec Maxime Hockhoussen et Yannick Desjardins de l’ABC, j’ai adoré leur concept de "SUPER LIGUE" où leurs meilleurs joueurs sont regroupés et entraînés selon un mode Minor League Baseball», ajoute-t-elle.

C’est donc sous le même modèle que nous allons sélectionner nos 28 meilleures joueuses de 17 ans et plus. Nous formerons deux équipes égales soit les BLEUS et les BLANCS. Les filles pratiqueront ensemble les samedis matin et se diviseront ensuite pour faire place à la compétition en après-midi. Elles seront challengées dans des situations particulières. En plus de la série BLEUS vs BLANCS elles évolueront dans la ligue 18U/21UF de Lanaudière pour avoir 2 parties supplémentaires par athlète en semaine.  

Les filles seront encadrées par des entraîneurs passionnés, mais aussi d’anciennes joueuses élites qui souhaitent redonner à la nouvelle génération d’athlètes.

 

Charles St-Laurent, entraîneur-chef

 

Entraîneur depuis une dizaine d’années, Charles possède une feuille de route intéressante avec beaucoup d’expérience lors de compétitions d’envergure. Il entraîne les équipes féminines provinciales depuis plusieurs années déjà et il est d’ailleurs monté plusieurs fois sur le podium avec elles. En plus de jouer un rôle d’entraîneur, Charles est un homme qui s’investit grandement dans le développement du volet féminin au Québec.

 

 

 

Xavier V. Aguilar, responsable des lanceuses et kinésiologue

Xavier est dans le monde du coaching depuis plus de 15 ans. Il possède non seulement les connaissances en baseball, mais surtout en tant que préparateur physique qui lui permettra d’avoir un réel impact sur la performance sportive de nos athlètes des équipes du Québec.

 

Mathieu Péclet, responsable de l’avant-champ

Mathieu collabore avec l’entraîneur-chef, Charles St-Laurent, depuis la saison 2015. Impliqué chaque année comme entraîneur à la Classique Claude-Raymond, Mathieu trempe dans le baseball d’excellence depuis plusieurs années déjà. En 2018, il a remporté la médaille d’or avec l’équipe du Québec 21U féminin lors du championnat canadien.

 

Catherine Labelle, responsable des voltigeuses

Auparavant joueuse dans les équipes du Québec, Catherine a commencé à s’impliquer comme entraîneure des équipes provinciales en 2019. Œuvrant déjà à ce titre en volleyball, elle a su apporter sa passion et ses connaissances à tous les membres de l’équipe. Excellente frappeuse et voltigeuse de premier plan, Catherine sait inspirer les jeunes athlètes.

 

Ces 4 entraîneurs seront évidemment appuyés par Vanessa Riopel sur le terrain ainsi que d’autres entraîneur(e)s invité(e)s dont plusieurs noms importants dans le monde du baseball au Québec. Ces personnes viendront partager leur savoir et leur expérience lors des grosses journées de développement du samedi. Elles seront dévoilées prochainement.

Pour Sylvain Saindon, directeur technique à Baseball Québec, le volet féminin du baseball arrive à la croisée des chemins. «Les 4 dernières années ont vu notre programme des équipes du Québec prendre de l’ampleur et se professionnaliser au fil des années. Notre ancien coordonnateur du baseball féminin, Steve Langlois, avait fait un travail colossal pour mettre en place toutes les pièces du puzzle.

«Nous sommes maintenant à y greffer tous les beaux projets autour de cette structure. Qu’on pense aux Jeux du Québec 2023 où nos filles seront représentées pour une première fois dans l’histoire des Jeux. Une première également pour les Jeux du Canada en 2025.

«Nous demeurons également en partenariat avec Baseball Canada pour la tenue de plusieurs évènements, dont un camp s’inspirant du T12 (camp de détection de talents organisé par les Jays) qu’on pourrait tenir ici même au mois d’août au Québec. Faute de Championnat canadien cette année, cet évènement pourrait servir de recrutement pour la prochaine formation de Team Canada»


Pour nous suivre sur les médias sociaux:

Facebook

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand #FémininBQ