Marc-Antoine Bérubé, analyste en recherche et développement à Baseball Québec

 
Baseball Québec est fier d’annoncer l’embauche de Marc-Antoine Bérubé à titre d’analyste en recherche et en développement. Lui-même lanceur, Marc-Antoine a évolué au sein de l’organisation des A’s d’Oakland de 2015 à 2017. Il a ensuite rejoint le groupe d’entraîneurs de l’Académie de baseball du Canada pour diriger les lanceurs et il étudie actuellement pour être thérapeute sportif à l’Université Concordia.
 
La santé des jeunes joueurs est une priorité pour la fédération et le premier mandat de Marc-Antoine sera d'analyser le bras lanceur des catégories Moustique, Pee-Wee et Bantam, autant dans le baseball récréatif que dans le baseball de compétition. Une analyse profonde nous permettra de mettre en place de nouveaux outils pour aider les entraîneurs à gérer le bras de lanceur durant toute la saison.
 
«Depuis quelques années, nous suivons avec attention la situation qui prévaut chez nos voisins du sud, à savoir le nombre élevé de jeunes lanceurs américains victimes de maux de bras et l'augmentation spectaculaire qui en découle de joueurs qui doivent passer sous le bistouri! mentionne Sylvain Saindon, directeur technique à Baseball Québec. Avec Marc-Antoine, on travaillera en amont afin de mettre sur pied des programmes qui tenteront de prévenir ces types de blessures. Cela permettra à nos joueurs d’avoir le meilleur parcours baseball possible, en minimisant les impacts négatifs sur la santé de nos athlètes. Ainsi, Baseball Québec souhaite montrer du leadership à travers le Canada en matière de développement de programmes.»
 
«Avec les nombreux outils disponibles pour mesurer l’efficacité des gestes que nos jeunes font sur le terrain, Marc-Antoine pourra très certainement collecter assez de données pour développer de nouvelles routines de lancers, de nouvelles façons d'échauffer le haut du corps avant les pratiques et parties et une tonne d'autres outils qui permettront aux entraîneurs de prévenir les blessures que nos jeunes joueuses et joueurs pourraient subir durant l'année», souligne Maxime Lamarche, directeur général de Baseball Québec.

Pour nous suivre sur les médias sociaux:

Facebook

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand