L'ABC, une école de vie!

L'Académie de Baseball du Canada forme les meilleurs joueurs de baseball au Québec. La vision de l'ABC est cependant bien plus grande. Elle veut former des étudiants-athlètes qui deviendront des hommes éduqués et qui auront le luxe d'avoir un métier et un diplôme en main si le baseball n'est plus une option pour eux.

Nous avons donc décidé de vous partager mensuellement l'histoire d'un ancien de l'ABC qui réussi dans la vie sans le baseball et qui nous parle de son passage à l'académie.
 
Voici donc l'histoire de Iannick Rémillard avec l'ABC de 2009-10.
 
Originaire de Valleyfield, Iannick joue son baseball mineur dans cette région. Sportif dans l'âme, il pratique également plusieurs sports, dont le football et le volleyball. Le talent de lanceur de Iannick est indéniable et il est éventuellement invité dans le Midget AAA et en 2009, il fait son arrivée à l'ABC. Joël Landry est alors l'entraîneur et il est entouré de Yannick Desjardins, Sylvain Saindon et Ray Callari. Iannick fera ensuite l'équipe nationale junior. 
 
À cette époque, Iannick est en mode baseball. Pour lui les études ce n'est pas la priorité et il a clairement un manque d'intérêt. À sa première année avec l'académie, il réside à Montréal et il étudie au collège Ahuntsic. Ses notes ne sont pas ce qu'elles devraient être et plusieurs circonstances font qu'il retourne à Valleyfield pour les études lors de la deuxième année. Il fera le voyage 4 fois par semaine vers le centre Claude Robillard, où les joueurs de l'académie 
s'entraînent.
 
''Mes deux saisons avec l'ABC m'ont permis de devenir un homme. J'habitais alors chez mes parents et tout était facile. Mes repas étaient préparés, mon lavage, tout! J'ai appris à être autonome, à être à l'heure et cela m'a fait grandir. J'étais toujours le premier dans le vestiaire et le dernier à sortir du terrain lors des pratiques.''
 
Il obtient finalement une bourse pour jouer au Canisius College à Buffalo. Il y passera 5 années à jouer au baseball et à étudier. 
 
S'il avait un manque d'intérêt pour les études, c'était pour lui quand même assez facile de faire son chemin. Il avait une bonne tête, mais il ne savait pas clairement ce qu'il voulait faire sauf jouer au baseball. Un jour, il comprend que le rêve de se faire repêcher par une équipe professionnelle ne se réalisera pas. Il devait donc trouver une alternative. C'est le chiropraticien de l'ABC, André Marcoux, qui lui montre le chemin. Iannick met donc la ''switch à ON'' avec les études et cela devient sa nouvelle priorité.
 

En 2015, il obtient son BAC en médecine sportive de Canisius College et après quelques recherches, il décide de se diriger vers la côte ouest américaine pour aller étudier au Palmer College of Chiropractic à San Jose en Californie. Le Palmer College est réputé pour la formation de chiropraticien sportif. En décembre 2019, soit après 3 années et 3 mois d'études intensives, il gradue avec son Doctorat en chiropractie avec une spécialisation sportive. 

Maintenant âgé de 27 ans, Iannick travaille à la clinique SF Custom Chiropractic de San Francisco en Californie. Il traite des athlètes de différents milieux, dont les MMA et des marathoniens. Il pratique également plusieurs sports différents comme le parachutisme. Il a d'ailleurs 83 sauts à son actif et il devrait atteindre le plateau des 100 sauts d'ici peu. Iannick possède également une ceinture bleue en Jiu-Jitsu brézilien. Pratiquer tous ces sports lui permet, selon ses dires, de mieux comprendre les athlètes qu'il doit traiter. 
 
Avec plusieurs contacts dans la NFL et la MLB, Iannick aimerait bien décrocher un poste dans une des équipes professionnelles d'une de ces ligues. Il n'est pas pressé et il n'a pas encore d'attache en Californie. Si l'opportunité de rêve lui est offerte, il pourrait donc la saisir. 
 
Iannick Rémillard représente une belle histoire d'un ado devenu homme lors de son passage avec l'Académie de Baseball du Canada. 

Merci à Iannick d'avoir pris le temps de nous raconter son histoire. 
 
 

Pour nous suivre sur les médias sociaux:

Facebook

Twitter