Un deuxième Québécois chez les Capitales

Photo ci-dessus : L’ancien du Hull-Volant de Gatineau de la Ligue de baseball junior élite du québec et de l’Université de l’Oregon, Philippe Craig St-Louis, devient le deuxième Québécois au sein de l’alignement des Capitales de Québec.
Photo ci-dessus : L’ancien du Hull-Volant de Gatineau de la Ligue de baseball junior élite du québec et de l’Université de l’Oregon, Philippe Craig St-Louis, devient le deuxième Québécois au sein de l’alignement des Capitales de Québec.

Revue de presse - Carl Tardif, Le Soleil, le 18 mai 2017

 

(Québec) Le lanceur Karl Gélinas n'est plus le seul Québécois chez les Capitales de Québec. À la veille du premier match de la saison régulière dans la Ligue Can-Am, le gérant Patrick Scalabrini a offert un contrat au voltigeur de 23 ans de Gatineau Philippe Craig-St-Louis, qui tentait de mériter un poste... avec les Champions d'Ottawa.

 

Craig-St-Louis, un produit de l'Université de l'Oregon (division 1 de la NCAA) a accompagné l'équipe vers le New Jersey, mercredi, lieu du premier match au calendrier régulier. «Il a été retranché par les Champions, qui n'avaient pas de place pour lui. Ça faisait un petit bout de temps que j'avais les yeux sur lui et je me gardais un poste ouvert, car je me doutais qu'il ne percerait pas l'alignement à Ottawa en début de saison», expliquait Scalabrini, avant de grimper à bord de l'autocar menant les siens à Little Falls.

 

Les Capitales auraient commencé la saison à 21 joueurs si le natif de Gatineau ne s'était pas ajouté au groupe. Le gérant des Champions, Hal Lanier, espérait pouvoir le rappeler à l'occasion avant de voir les Capitales l'embaucher.

 

«Dans la mesure du possible, je voulais que notre 22e joueur soit un Québécois. Mais s'il n'avait pas été disponible, je ne l'aurais pas inventé non plus», précisait Scalabrini à propos de la venue de ce joueur qui double le nombre de produits du Québec dans l'équipe aux diverses nationalités.

 

Pas un inconnu

Craig-St-Louis n'est pas un inconnu pour Scalabrini, qui l'a déjà dirigé avec le programme collégial de l'ABC. Le frappeur gaucher a disputé les cinq dernières saisons avec le Hull-Volant de Gatineau, en Ligue de baseball junior élite du Québec, où il a conservé une moyenne de ,317.

 

«Je l'avais aidé à se placer au Seminole College, en Oklahoma, avant qu'il ne soit recruté par l'Université de l'Oregon, où il a joué les deux dernières années. Il y a frappé pour ,298 en 2015 et ,196 en 2016 dans une dernière saison collégiale plus difficile. Il a patrouillé le champ extérieur à l'Université et peut jouer un peu partout à l'avant-champ», notait Scalabrini à propos de celui qui avait été nommé joueur de l'année en 2014 par Canada Baseball Network.

 

L'autre réserviste des Capitales sera Charlie Calamia, une recrue, tout comme le nouveau venu.

 

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.