Les Champions prennent forme

Photo ci-dessus : Sébastien Boucher a inscrit un des points des Champions dans un revers de 6-5 contre les Capitales de Québec dans le dernier match préparatoire avant le début de la saison de la Ligue Can-Am jeudi. (Photo : Étienne Ranger, Le Droit)

Revue de presse - Jean-François Plante, Le Droit, le 17 mai 2017

 

Les jeux sont faits. Les Champions d'Ottawa ont réduit leur alignement à 22 joueurs mardi et seul Sébastien Boucher va offrir une saveur locale aux partisans pour le moment.

 

Le vétéran voltigeur aux six bagues de championnat de la Ligue Can-Am sera de la formation partante quand les Champions lanceront leur saison 2017 devant leurs partisans jeudi soir. Les Aigles de Trois-Rivières, champions de la saison 2015, seront les visiteurs.

 

Phillippe Aumont et Philippe Craig-St-Louis, les deux autres joueurs locaux à l'essai, n'amorceront pas la nouvelle campagne avec les Champions. Même si le gérant Hal Lanier a affirmé qu'Aumont avait un bras digne des Ligues majeures, il ne veut pas brusquer les choses. Le lanceur gatinois a repris l'entraînement il y a à peine quelques semaines. Lanier veut attendre qu'il soit véritablement prêt.

 

Le grand droitier de 28 ans pourra prendre tout le temps qu'il veut. Il est le cinquième vétéran du club. La ligue en autorise quatre par club. Pour activer Aumont, Lanier devra trouver le moyen de conclure un marché qui impliquera un de ses vétérans parmi les voltigeurs Adron Chambers et Steve Brown ou le joueur d'avant-champ Brian Bistagne.

 

Quant à Craig-St-Louis, les Champions aimeraient qu'il demeure actif et qu'il joue dans la Ligue semi-professionnelle Intercounty. À présent que Lanier le connaît, il pourrait le rappeler au besoin. Carter Helms, une jeune recrue débarquée des rangs collégiaux américains, se retrouve dans le même bateau après avoir impressionné au camp des Champions. Ils ont été retranchés mardi.

 

« J'ai été très impressionné par les deux joueurs. Je sais ce qu'ils peuvent faire maintenant. Les deux peuvent se débrouiller dans cette ligue, mais ils doivent jouer pour que nous gardions un radar sur eux. Au moment opportun, on pourrait les ramener avec nous. Une blessure est si vite arrivée », a indiqué Lanier.

 

Au cours des prochaines semaines, Phillippe Aumont va continuer à travailler dans l'enclos pour reprendre toute la force de son bras droit. « Quand il se sentira d'attaque, on va l'envoyer affronter des frappeurs. Il a un bras des Ligues majeures. Quand il sera prêt, on verra où notre club sera rendu et nous prendrons la décision qui s'impose », a dit Lanier.

 

Grand ami d'Aumont, Tyson Gillies n'a pas réussi à déloger les vétérans déjà sous contrat. Celui qui a suivi le même chemin qu'Aumont dans le réseau des filiales des Mariners de Seattle et des Phillies de Philadelphie va quand même rester dans la région pour garder la forme. Il va continuer à s'entraîner avec l'équipe tout en poursuivant son travail dans l'enclos des lanceurs, là où il pourrait rejoindre l'équipe à titre de joueur recrue.

 

« Je suis content qu'il se soit déplacé ici. Il travaille très fort tous les jours. Il serait un bon voltigeur chez nous. Encore une fois, si une place se libère, il pourrait jouer pour nous. D'ici là, il veut continuer à travailler avec notre entraîneur des lanceurs et avec Phillippe dans l'enclos. Il a un très bon bras. Il pousse sa rapide à 88-89 miles à l'heure. Il doit travailler sa mécanique, mais sa balle cassante et sa balle rapide sont efficaces. C'est un bon garçon. On veut le voir réussir. Il pourra rester ici pendant un bout », a ajouté Lanier.

 

Les Champions ont mis fin à leur calendrier préparatoire de quatre matches en subissant une première défaite mardi soir au stade RCGT. Les Capitales de Québec ont gagné 6-5. Adron Chambers, Steve Brown et Ricky Oropesa ont frappé deux coups sûrs chacun.

 

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.