Un «gros velours» pour Jacques Doucet

Jacques Doucet (Photo : Ben Pelosse)

Revue de presse - Benoît Rioux, Agence QMI, Le Journal de Montréal, le 8 novembre 2016

 

MONTRÉAL - Les règles ont peut-être changé, mais Jacques Doucet demeure toujours et encore parmi les finalistes pour l’obtention du prix Ford C. Frick.

 

Cet honneur est décerné par le Temple de la renommée du baseball et vise à récompenser un descripteur ayant contribué de manière significative au sport.

 

Le Québécois a lui-même appris la nouvelle par courriel, lundi, alors qu’il profitait d’une journée de congé à la chasse.

 

«Ça fait un gros velours de savoir que j’ai la reconnaissance de mes pairs alors que les Expos sont partis depuis 2004», a commenté monsieur Doucet, qui oeuvre à la chaîne TVA Sports en plus de signer une chronique dans «Le Journal de Montréal».

 

Malgré l’abolition du scrutin populaire, le Québécois fait partie des huit candidats actuels. Auparavant, on comptait plutôt 10 finalistes, sept choisis par un panel et trois à la suite d’un vote du public. Les Québécois s’unissaient alors pour que monsieur Doucet soit parmi les candidats. Cette fois, il a assurément été retenu par les gens du milieu.

 

«Je vais toujours être reconnaissant envers le public pour l’appui reçu pendant toutes ses années, a indiqué l’homme de 76 ans, qui se retrouve parmi les finalistes pour une huitième fois.

Mais le plus important pour moi, ce n’est pas qu’on honore Jacques Doucet. Je crois simplement que Cooperstown pourrait reconnaître qu’il y a eu du baseball au Québec, en français, pendant 36 ans. Que ce soit en honorant Claude Raymond, Rodger Brulotte ou moi.»

 

Le gagnant du prix Ford C. Frick sera dévoilé au mois de décembre, lors des assises du baseball majeur.

 

Les plus récents récipiendaires ont été Graham McNamee (2016), Dick Enberg (2015), Eric Nadel (2014), Tom Cheek (2013), Tim McCarver (2012) et Dave Van Horne (2011).

 

Encore une fois, Ken Harrelson, Bill King et Dewayne Staats font partie des présents finalistes qui, comme monsieur Doucet, sont des candidats depuis de nombreuses années. Gary Cohen, Pat Hughes, Mike Krukow et Ned Martin sont également en lice.

 

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.