«Les jeunes doivent s'amuser»- Jacques Doucet

Jacques Doucet a échangé baseball avec les amateurs Lavallois

Revue de presse - Sylvain Lamarre, Le Courrier Laval, le 16 février 2017

 

Une quarantaine de personnes ont assisté à la conférence sur le baseball de Jacques Doucet, le 10 février, au Pavillon du Bois-Papineau.

 

La voix des Expos de Montréal et des Blue Jays de Toronto a parlé de l'influence des entraîneurs sur la rétention des joueurs de baseball d’une saison à l’autre. 

 

«Il est primordial que les jeunes s'amusent tout en apprenant les rudiments de ce merveilleux sport, admet Jacques Doucet. Il ne faut jamais oublier que c'est un jeu.

 

«Le plaisir de jouer fera en sorte que les jeunes seront motivés à continuer à pratiquer ce sport et revenir la saison suivante», poursuit-il

 

Plaisir

M. Doucet a raconté une anecdote concernant Gary «The Kid» Carter, l'ancien receveur des Expos de Montréal. «On se demandait pourquoi on le surnommait le Kid, c'est simple: il était comme un enfant sur un terrain. Il s'amusait et avait beaucoup de plaisir à pratiquer le baseball.»

 

Après sa conférence, M. Doucet a répondu à quelques questions qui portaient sur le rôle des entraîneurs.

 

Attitude positive

Toujours selon lui, les entraîneurs doivent avoir une attitude positive à l'égard des joueurs qui commettent des erreurs. Ils doivent comprendre ce qui a causé la bévue en interrogeant le jeune.

 

«On doit miser sur ses bons coups et revenir sur ses erreurs lors des pratiques, insiste-t-il. L'entraîneur ne doit d’aucune manière soulever l’erreur d’un joueur devant ses coéquipiers et les spectateurs.»

 

Retour des Expos?

Bien entendu, l'homme de 76 ans a abordé le retour d'une équipe du baseball majeur à Montréal. «Je crois au retour de la grande ligue à Montréal. Par contre, on doit oublier le retour des Expos, car ça coûterait trop cher. Les droits du nom appartiennent au National de Washington», précise celui qui aimerait bien se retrouver au Temple de la renommée du baseball majeur.

 

«Montréal a eu Tim Raines, cette année, enchaîne-t-il. L'an prochain, ce sera au tour de Vladimir Guerrero. Qui sait, peut-être que ce sera mon tour dans trois ans et le retour d'une équipe du baseball majeur.»

 

Celui qui a été le commentateur des matchs radiodiffusés des Expos de Montréal pendant 33 saisons, de 1972 à 2004 devra patienter quelques années de plus avant de pouvoir être admis et recevoir le prix Ford-C.-Frick. On lui a préféré le légendaire commentateur des Athletics d'Oakland, Bill King, à titre posthume, en décembre dernier.

 

Ambassadeur de baseball au Québec, Jacques Doucet est maintenant à la description des matchs des Blue Jays de Toronto sur les ondes de TVA SPORTS en compagnie de son fidèle complice Rodger Brulotte.

 

«Les dieux du baseball sont bons pour moi. Je ne pensais jamais effectuer un retour au baseball majeur à mon âge», termine Jacques Doucet.  

 

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.